Poursuite de la guerre des gangs à Martissant, Claude Joseph planche sur la situation des déplacés

0 5


Le premier ministre par intérim, le docteur Claude Joseph, a rencontré ce lundi, des représentants des secteurs concernés par la situation des déplacés de Martissant. Mais la guerre des gangs se poursuit et a fait au moins une nouvelle victime, à l’entrée Sud de Port-au-Prince.

Port-au-Prince, le 21 juin 2021. Les affrontements entre les gangs de la 3e circonscription de Port-au-Prince, particulièrement à Martissant et à Fontamara, qui ont repris depuis trois semaines, ont fait une nouvelle victime parmi la population civile.
Un chauffeur de taxi moto a été abattu ce lundi à Martissant 23 et plusieurs blessés ont été rapportés.

L’exode des habitants de ces banlieues, situées à l’entrée sud de la capitale, se poursuit. La plupart des déplacés sont hébergés au Centre Sportif de Carrefour.
C’est dans ce contexte que le premier ministre, le docteur Claude Joseph, informe avoir rencontré des représentants des secteurs concernés par la situation des déplacés de Martissant.

Il s’agissait, pour le chef du gouvernement, de « coordonner la prise en charge et l’accompagnement de ces compatriotes conformément aux instructions du président Jovenel Moïse », écrit le premier ministre.

Vant Bèf Info (VBI)



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More