“Religions pour la paix” n’a pas l’autorité morale pour conduire un dialogue selon le SDP – JUNO7

0 5


“Religions pour la paix” n’a pas l’autorité morale et l’indépendance politique nécessaire pour conduire un quelconque dialogue selon le Secteur Démocratique et Populaire.

Port-au-Prince , Haïti .- Après qu’ils se sont adressés formellement à la Direction Politique de l’Opposition Démocratique lui demandant de se démarquer des négociations initiées par “Religions pour pa Paix” en vue d’un dégel de la crise, les leaders du Secteur Démocratique et Populaire ont dans une conférence de psse donnée ce jeudi en leur native à Delmas 60 réitéré leur place par rapport à ce processus qu’ils qualifient de “bébé mort-né”.

Pour asseoir la place du SDP, Maître André Michel évoque plusieurs éléments. On peut citer en exemple le silence de Religions pour la Paix par rapport à l’article 134.1 et 134.2 de la structure de 1987 , son silence sur les différents massacres survenus dans les quartiers populaires et l’assassinat de Me Monferrier Dorval, ex-bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince.

“Nous n’allons aucunement pactiser avec le diable. Le Secteur Démocratique et Populaire ne négociera pas avec Jovenel Moïse dont le mandat a pris fin le 7 février dernier. Tous ceux qui acceptent de le faire seront en contravention avec le peuple haïtien “,affirme  le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire précisant que cette construction fait partie même de la crise que connaît Haïti actuellement.

Advertisement. Scroll to proceed studying.

Le SDP est favorable à des discussions entre les différents secteurs

En dépit de sa place radicale par rapport à l’entreprise de dialogue et de négociations présidée par Religions pour la paix, le Secteur Démocratique et Populaire croit qu’il est une nécessité pour tous les secteurs vitaux de la vie nationale puissent se réunir autour d’une desk pour discuter de l’avenir du pays. Ces discussions qui incluront aussi la communauté internationale se dérouleront autour de ce que Me André Michel appelle “l’évacuation de Jovenel Moïse” qui sera succédée par l’set up du gouvernement de transition et du président désigné Mécène Jean-Louis.

Un appel au rassemblement

Intervenant à cette conférence, l’ex-sénateur des Nippes et l’un des leaders du SDP , l’économiste Nènel CASSY  a mis l’accent sur la passivité de la Police Nationale d’Haïti à un second où le kidnapping fait rage dans le pays en plus du climat de terreur provoqué par les violences armées notamment au Bel-Air. En ce sens, le senateur Nenel CASSY  a lancé un vibrant appel au rassemblement à tous ceux qui prennent conscience, à l’instar des membres du Secteur Démocratique et Populaire, de l’état lamentable et catastrophique  du pays. Cet appel s’étend à la diaspora haïtienne, la communauté religieuse entre autres.

Par ailleurs, Nenel CASSY qui prévoit l’échec du projet référendaire de Jovenel Moïse, encourage la communauté  internationale à “déloger” Jovenel Moïse avant l’organisation des élections dans le pays pour éviter le pire.

En savoir plus:

L’UEH annonce des activités de soutenance de mémoire à l’école de droit des Gonaïves

Advertisement. Scroll to proceed studying.



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More