TGV et Intercités: comment les pass sanitaires seront contrôlés

0 12

Support Black Owned Businesses & Buy Black with FindAfro

[ad_1]

DENIS CHARLET via AFP

Un TGV Ouigo le 2 juin 2020 en direction de Paris

CORONAVIRUS – Alors que le Parlement débat actuellement du texte encadrant l’extension du pass sanitaire décidée face à la quatrième vague de Covid-19, le patron de SNCF Voyageurs, Christophe Fanichet, a détaillé ce jeudi 22 juillet sur RTL les modalités de contrôle à venir à bord des trains. 

Comme prévu dans les annonces d’Emmanuel Macron, il faudra détenir un pass sanitaire valide avant de faire un trajet longue distance sur un autocar interrégional ou international, un TGV (Inoui et Ouigo), un Intercités ou un train longue distance international au départ de la France. Les TER et les Transiliens ne sont pas concernés.

Tous les voyageurs de plus de 12 ans empruntant un des moyens de transports concernés seront soumis à cette obligation. Pour les voyageurs de 12 à 17 ans inclus, ainsi que pour les salariés des opérateurs de transport, cette obligation s’appliquera uniquement à partir du 30 août.

Suivant l’adoption du projet de loi, les premiers contrôles dans les trains devraient intervenir début août, “En fonction des débats qui vont se nouer au Parlement, nous présenterons le texte (de loi) en Conseil des ministres le 19, pour un début de passage au Parlement le 21, et donc ce sera certainement après le week-end du 1er août, qui comme vous le savez est un grand chassé-croisé” de vacanciers, avait confirmé Jean-Baptiste Djebbari sur RTL la semaine dernière. Christian Fanichet évoque désormais ce jeudi des premiers contrôles effectués par les contrôleurs, dès le 5 ou le 6 août.

Contrôles à bord et en gare 

Les voyageurs pourront être contrôlés à plusieurs moments. “Ces contrôles massifs vont être de plusieurs types: à quai avant l’embarquement, à bord et même au débarquement du train, un peu comme pour les billets de train”, détaille Christophe Fanichet. Si ce dernier évoque des contrôles “partout et à tout moment”, ils demeureront néanmoins aléatoires.

Interrogé la semaine dernière, le ministre des Transports avait également reconnu que les filtres ne seront “pas systématiques dans toutes les gares à tout moment”. Ajoutant: “on va organiser des contrôles massifs sur les grands flux, typiquement les grands départs en vacances”, en plus des contrôles aléatoires. 

Comme Air France qui souhaite le faire pour certaines destinations, la SNCF aurait aimé également “intégrer le contrôle du pass sanitaire dès l’achat du billet en ligne”, mais cette perspective est “complexe sur le plan technique” a souligné l’entreprise jeudi dernier. Des propos auxquels a fait écho également Jean-Baptiste Djebbari, soulignant sur RTL: “c’est la chose la plus simple à faire mais ça nécessite un peu de temps”.

Côté pratique, les trains longue distance seront affichés 30 minutes en gare avant le départ au lieu de 20, pour prendre en compte une attente plus longue avant d’embarquer.

Quant au port du masque, il restera obligatoire dans les trains “au moins jusqu’au 30 août”, date butoir pour la vaccination des personnels.

À voir également sur Le HuffPost: “Si le virus pouvait nous regarder, il se servirait une petite bière”: Olivier Véran ironise lors des débats sur le pass sanitaire

[ad_2]

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More