Timothée Joly tutoie les cieux dans son nouveau clip

0 5

Extrait de son EP “Plastique (Europe)” paru en avril dernier, le tube “Laisse Briller (Les Etoiles)” se pare d’un clip spatial signé par la photographe et réalisatrice Charlotte Abramow.

Jamais réticent à l’idée de pousser ses excentricités sonores sur les territoires les plus pop – comme ses comparses de l’hyperpop dont on vous parle ici –, Timothée Joly a publié cette année Plastique (Europe), un nouvel EP qui réunissait élégamment son appétence pour la chanson couplet-refrain et son amour pour les expérimentations formelles. Parfaite illustration de cet alliage détonant, le tube Laisse Briller (Les Etoiles) reçoit enfin les honneurs d’un clip qui convoque aussi bien la science-fiction que la fantaisie DIY du Géo Trouvetou Michel Gondry.

Le son du futur

Réalisée par Charlotte Abramow (réalisatrice de plusieurs clips pour Angèle), qui signait déjà la pochette en carton-pâte de Plastique (Europe), la vidéo qui accompagne désormais Laisse Briller (Les Etoiles) capture à merveille la mélancolie latente de ce morceau empreint d’influences de variété française. Dans ses premiers instants qui évoquent pêle-mêle la caverne de Platon, le final de La Planète des Singes jusqu’à cette curieuse recréation du logo Dreamworks dans un espace pollué, le clip rend hommage aux mélodies futuristes et pourtant foncièrement enfantines de Timothée Joly. “Le futur c’est pas loin, le futur c’est demain” chantait-il sur le single Un Cœur. A l’écoute de Laisse Briller (Les Etoiles), on ne peut qu’acquiescer.

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More