Un agent de la garde du palais national tué par ses frères d’armes

0 12


Jean Rosner Glezil, un agent de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN) a été tué par des policiers affectés à la Direction Centrale de la Police Judiciaire et du Swat Team. L’événement s’est produit dans la soirée du mercredi 14 octobre 2020, à l’Hôtel Révélation, situé sur la route de Delmas, à hauteur de Delmas 35.

Delmas, le 15 octobre 2020.- Originaire de Saint Jean du Sud, dans le département du Sud, Jean Rosner Glezil a été affecté à l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN). Il a été tué, semble-t-il par erreur, selon les informations communiquées par le propriétaire de l’hôtel. Le policier qui se trouvait avec sa femme fraîchement revenue de l’étranger, dans une chambre de l’hôtel, dans la soirée du 14 octobre 2020, a été pris pour Ti-junior, un présumé chef de gang, recherché par la Police Nationale d’Haïti.

« De nombreux véhicules qui se trouvaient dans le parking de l’Hotel ont été criblés de balles et des clients de l’hôtel blessés » a-t-il fait savoir, ce jeudi, à l’émission Intersection sur la radio Caraibes.

Joint au téléphone, un membre de la famille éplorée explique que la femme de l’agent Jean Rosner Glezil, qui vit à l’étranger est venue en Haïti, suite à un mois de congé qui lui a été accordé pour cause de santé. Ce, afin de passer les jours au côté de son mari. Cette nouvelle a plongé toute famille dans une tristesse sans précédente, » a-t-il lâché.

Vant Bèf Info (VBI)



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More