Un rat détecteur de mines prend sa retraite après 5 ans de loyaux services

0 3

Tous les travailleurs méritent de prendre leur retraite, même les animaux ! Un rat détecteur de mines est sur le point de prendre une retraite bien méritée après avoir détecté des mines terrestres au Cambodge pendant cinq ans.

Connu sous le nom de HeroRAT, Magawa a joué un rôle important dans la détection de mines terrestres cachées et a permis de sauver de nombreuses vies. Tout au long de sa carrière le rat africain géant a aidé au nettoyage de quelque 225 000 m2 de terres. Au total, il a détecté 71 mines et 38 munitions non explosées. Cela fait de lui le rat détecteur de mines le plus performant d’Apopo, une organisation belge à but non lucratif qui entraîne les rats à détecter les mines ainsi qu’à repérer la tuberculose.

 rat détecteur de mines rat détecteur de mines
Crédits photos: © APOPO

« Il commence à être un peu fatigué, a expliqué Michael Heiman, responsable du programme de déminage au Cambodge de l’ONG belge Apopo. Le mieux, c’est de le mettre à la retraite. » Il prendra sa retraite bien méritée d’ici la fin du mois de juin.

En 2020, le rat détecteur de mines a été récompensé pour ses compétences et sa bravoure par l’association caritative britannique PDSA.

Magawa est né en Tanzanie en 2014, où il a appris à perfectionner son odorat incroyable et à gagner des renforts positifs (une banane) lorsqu’il identifiait une odeur d’explosif.

Les rats sont idéaux pour ce genre de travail dangereux, car en plus de leur incroyable odorat (qui compense leur mauvaise vue), ils sont trop légers pour déclencher les mines terrestres.

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More