Un soldat dominicain tue un haïtien sans-papiers à la frontière

0 5


Un sous-officier dominicain a froidement abattu, ce lundi, un Haïtien clandestin qui, en tentant de traverser la frontière, l’aurait attaqué à coups de couteau. L’acte a été perpétré après que le soldat aurait refusé d’être soudoyé pour permettre à ce qu’un autre Haïtien en scenario irrégulière d’entrer en République Dominicaine.

Le sergent de l’armée, Pedro Galvá Jiménez, responsable du poste de surveillance situé à Colonia Libertador La Bomba, dans la province de Dajabón (nord-ouest), « a été contraint de faire feu sur l’un des sans-papiers », a rapporté la presse dominicaine citant un rapport militaire.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs



Le soldat a eu une blessure à la essential gauche, prétendument causée par l’un des Haïtiens qui l’ont attaqué.

Le doc, rapporte le journal » Listin Diaro » , a assuré que l’événement s’est produit vers 12h00, heure locale (16h00 GMT), lorsque le sous-officier effectuait une surveillance de routine dans la zone et a détecté les deux Haïtiens, qui ont proposé de les laisser passer en territoire dominicain en échange de 300 pesos.

« Puisque le sergent n’a pas entamé de négociations avec eux, ils sont venus vers lui pour prendre son fusil M-16 et l’ont attaqué avec un couteau. Le sergent a dû tirer sur l’un des sans-papiers », indique le rapport.



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More