Vaccin et grossesse: Quelles femmes enceintes doivent se faire vacciner?

0 12


JACK GUEZ / AFP

Une infirmière administre un vaccin Pfizer à une femme enceinte dans un hôpital de Tel Aviv le 23 janvier 2021. (photograph d’illustration)

VACCINS – Les femmes enceintes doivent-elles se faire vacciner contre le coronavirus? Oui, pour une partie d’entre elles du moins, selon un avis rendu par la HAS ce mardi 2 mars qui recommande le vaccin anti Covid-19 aux femmes enceintes sujettes à certains facteurs de risques.

Si jusqu’à présent la vaccination n’a pas été particulièrement recommandée aux femmes enceintes par la HAS, c’est en raison du manque de données médicales disponibles sur les effets des vaccins sur les grossesses

Mais désormais, les dernières préconisations de la HAS à propos de la stratégie de vaccination indiquent que “l’administration des vaccins contre la Covid-19 chez la femme enceinte n’est pas contre-indiquée” et qu’elle doit être envisagée si “les bénéfices potentiels l’emportent sur les risques pour la mère et le fœtus.”

Facteurs de risques

Dans quels cas la HAS recommande la vaccination aux femmes enceintes? Quand une grossesse s’accompagne de facteurs de risques possiblement délétères lors d’une an infection au coronavirus. La HAS en dénombre deux: les comorbidités telles que l’obésité, le diabète ainsi que l’âge, les femmes de plus de 35 ans étant considérées plus à risque. Selon une étude de l’université du Texas, les patientes atteintes du Covid et présentant en même temps des pathologies sévères ont en effet  60% plus de chances d’accoucher prématurément.

La HAS suggère d’autoriser les médecins traitants et les sages-femmes à prescrire la vaccination à leurs patientes enceintes à risques. Les vaccins à ARN comme les vaccins Pfizer et Moderna sont à privilégier par rapport au vaccin à vecteur viral d’AstraZeneca vulnerable de provoquer de fortes fièvres.

Pour être suivies d’effets, les préconisations de la HAS devront être validées par le ministère de la Santé qui peut choisir ou non de suivre les recommandations de l’agence de santé.

Prévenir les accouchements prématurés

La France n’est pas le seul pays à vouloir étendre la vaccination auprès des femmes enceintes. En Belgique, la task force “Vaccination”, l’organisme gouvernemental chargé de piloter la stratégie de vaccination, recommande aux femmes enceintes ou à celles qui envisagent une grossesse de se faire vacciner.

“La vaccination prévient des formes sévères de Covid-19, des accouchements prématurés ainsi que de la mortalité maternelle et périnatale. En outre, les anticorps sont transmis pendant la grossesse et l’allaitement, ce qui protège le bébé” explique le Dr Isabelle Dehaene, gynécologue obstétricienne à l’hôpital universitaire de Gand, membre de la activity power “Vaccination”.

Pour autant comme en France, le Conseil supérieur de la santé (CSS) belge ne recommande pas une vaccination systématique des femmes enceintes. Selon le CSS, la prescription de vaccins ne s’envisage pour une patiente que si les “avantages de la vaccination” l’emportent sur les “risques potentiels du vaccin.” 

À voir également sur Le HuffPost: Véran annonce que les personnes qui ont eu le Covid peuvent ne recevoir qu’une dose



Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More