[Vidéo] La réponse parfaite à “Hold-up” existe, et c’est un docu sur les chats

0 43

Un faux documentaire soutenant que les chats sont des extraterrestres, conçu pour démonter les théories conspirationnistes, refait surface. Une réponse très à propos aux personnes qui vous conseillent de regarder Hold-up

Depuis quelques jours, une vidéo publiée en 2016 sur Vimeo refait surface. Son titre est tout un programme : Révélation : la véritable identité des chats. Ce documentaire reprend tous les codes d’une vraie vidéo complotiste, soutenant que les chats sont en fait…des extraterrestres. Mais il s’agit d’un subterfuge ! 

En fait, il a été réalisé par une classe de seconde d’un lycée de Bondy, comme le relate France Inter, pour mettre au jour les mécanismes des théories du complot qui deviennent virales sur Internet. Evidemment, alors que le documentaire Hold-up – qui distord la réalité pour défendre une vision conspirationniste de la crise du Covid-19 – n’en finit pas de se diffuser depuis le 11 novembre, en surfant sur le discrédit de toutes les autorités, voir ce faux documentaire aujourd’hui s’avère très utile. 

>> A lire aussi : “Hold-up” : pourquoi l’indifférence à la vérité a gagné du terrain

“La meilleure réponse au gloubiboulga complotiste”

D’ailleurs, la vidéo a été relayée par le journaliste à Télérama Samuel Gontier, qui la présente comme “la meilleure réponse au gloubiboulga complotiste et fascisant de Hold-up

Et ce n’est pas le seul à encourager à voir ce film, pour répondre à celles et ceux qui sont sensibles au discours tenu dans Hold-up. En effet, à partir de 4 minutes, la vidéo bascule pour reprendre depuis le début, et décrypter les codes utilisés précédemment pour attester de la théorie selon laquelle les chats sont envoyés sur Terre pour nous manipuler. “Ce que vous venez de voir est une fausse vidéo que nous avons fabriquée, nous, une classe de seconde”, explique la voix off. Commence alors le making-of du film, qui présente tous les ingrédients pour faire une bonne vidéo complotiste. 

“Les choses sont peu dites, seulement suggérées”

Voix anxiogène, structure linéaire et historique, citations et images fort à propos, éléments véridiques et d’autres invérifiables… Tout y est. William Laboury, le réalisateur derrière ce film avec la Fabrique du regard, interrogé aujourd’hui par France Inter, explique : “Je viens du monde du montage. L’idée n’était pas de débattre de ce qui est vrai ou faux mais juste de montrer à quel point c’est facile de manipuler l’information, de prouver tout ce qu’on veut.” 

Après avoir vu Hold-up, il affirme qu’il trouve des ressemblances avec le faux documentaire réalisé lors de son atelier scolaire : “On s’était dit qu’il ne fallait jamais formuler que les chats étaient des extraterrestres mais juste le suggérer, amener des éléments qui poussent le spectateur à se le dire lui-même. Dans Hold-up, les choses sont aussi peu dites, seulement suggérées. On passe d’ailleurs 1h20 avant d’avoir la moindre explication.” Il en faudra sans doute plus pour convaincre les aficionados de Hold-up, mais c’est un bon début. 

>> A lire aussi : Barbara Stiegler : “On assiste à un basculement spectaculaire dans l’arbitraire”

Source link

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More